Startseite » Films » Live and Let Live

Live and Let Live

Classement par étoiles: 3.5 de 6
2013 | 80 min

“Live and let Live” est un film documentaire de Marc Pierschel, sorti en 2013 en Allemagne, qui examine nos relations avec les animaux, l’histoire du véganisme et les multiples raisons – à la fois éthiques, environnementales, liées à la santé – qui poussent les gens à devenir vegan.

Les scandales alimentaires, le changement climatique, les maladies dues à notre mode de vie et les préoccupations éthiques poussent de plus en plus de personnes à reconsidérer le fait de manger des animaux et des produits d’origine animale. Du boucher au chef vegan, de l’éleveur industriel au propriétaire d’un sanctuaire pour animaux – “Live and let Live” raconte l’histoire de 6 individus qui ont décidé d’arrêter leur consommation de produits d’origine animale pour des raisons différentes et montre l’impact de cette décision sur leurs vies.

Jan et Karin ont transformé une ferme laitière industrielle en une maison de retraite – sanctuaire – pour animaux, offrant un refuge aux vaches, chevaux, cochons, poulets et de nombreux autres animaux sauvés d’une mort certaine.

Ria et Hendrick sont des activistes qui libèrent des poulets d’un élevage industriel pour les ramener dans un sanctuaire.

Chef Aaron abattait des lapins, servait du veau et du foie gras dans son restaurant, jusqu’au jour où il a remis ses pratiques en question et a ensuite ouvert un restaurant italien exclusivement vegan.

Jack est un coureur cycliste professionnel sur piste s’entrainant pour les J.O de 2016 à Rio, qui a découvert qu’il est encore plus rapide grâce à un régime alimentaire uniquement végétal.

Des philosophes tels que Peter Singer, Tom Reagan et Gary Francione s’ajoutent à des scientifiques comme T. Colin Campbell et Jonathan Balcombe et bien d’autres encore, pour mettre en lumière les perspectives éthiques, sanitaires et environnementales qu’apporte le véganisme.

À travers ces histoires, “Live and let Live” met en avant l’évolution du véganisme depuis ses origines à Londres en 1944 jusqu’à ce qu’il est aujourd’hui : l’un des modes de vie en plus forte croissance à travers le monde, avec de plus en plus de gens réalisant que ce qui se trouve dans leurs assiettes importe aux animaux, à l’environnement et en fin de compte à eux-mêmes.

Données techniques et droits de performance

Pour en savoir plus

DEVENEZ VOUS AUSSI
MEMBRE F — E!

Participez à la protection de l’environnement et du climat et devenez membre de Films pour la Terre.