Anote’s Ark

Description officielle du film

Kiribati, nation insulaire du Pacifique (100 000 habitants) est l'un des endroits les plus reculés du monde, apparemment loin des pressions de la vie moderne. Mais c'est l'un des premiers pays à faire face au dilemme existentiel le plus important de notre temps : la menace de destruction par la montée du niveau de la mer.

Alors que le président de Kiribati, Anote Tong, s'efforce de trouver un moyen de protéger son peuple, de nombreux Kiribati cherchent déjà refuge à l'étranger.

Dans le contexte des négociations internationales sur le climat et les droits de l'homme, la lutte d'Anote pour sauver sa nation est liée au sort extraordinaire de Tiemeri, une jeune mère qui lutte pour la migration de sa famille en Nouvelle-Zélande. Il s'agit de la survie de la famille Tiemeri, du peuple de Kiribati et de 4 000 ans de culture kiribatienne.

Informations à propos du film

"Anote's Ark" nous sensibilise au changement climatique. Il nous montre que le changement climatique n'est pas un problème pour les générations futures, mais qu'il a déjà un impact massif sur la vie des gens aujourd'hui.

Le film documentaire ne fournit pas le contexte scientifique du changement climatique et des faits concrets. En retour, il se concentre sur l'aspect humain du problème et permet d'avoir un aperçu passionnant d'une culture qui apparaît rarement sur le radar des médias. Nous recommandons le film à tous ceux qui veulent être infectés par les interviews et les discours émouvants de Tong.

Le film présente également des plans et des modèles (comme des îles flottantes et des dômes intelligents) qui ne sont plus de la science-fiction ou des illusions de grandeur. Il s'agit d'envisager l'avenir possible d'États insulaires comme Kiribati.

Autres critiques

Le documentaire primé de Matthieu Rytz décrit la crise du changement climatique à laquelle est confrontée la nation insulaire du Pacifique, Kiribati. – The Hollywood Reporter

"Anote's Ark" crée une étude convaincante du sort d'un homme pour lutter contre le réchauffement climatique et notre besoin collectif d'y répondre. – Point of View Magazine

"Anote's Ark" jette un regard fascinant sur ce petit pays, sur le dévouement de son peuple et de son président, et sur les mesures positives de changement qui ont été mises en place grâce à l'Accord de Paris. – Film Pulse

Cependant, même si l'on voudrait qualifier "Anote's Ark" de pessimiste, la structure et les personnages du film ne permettent tout simplement pas une telle étiquette. Si nous ne cédons pas à ces sentiments, il y a encore de l'espoir, peut-être pas pour Kiribati, mais pour nous et nos générations futures. – Asian Movie Pulse

Le film ne relie pas correctement ses trois sujets. Ça aurait pu être le portrait d'un leader. J'ai vu d'autres critiques dire qu'au moins deux d'entre eux méritent d'avoir leur propre long métrage documentaire. Au lieu de cela, ils finissent comme des segments pour un seul trop court pour rendre justice aux trois. – In the Seats

"Anote's Ark" est un projet ambitieux. Certains éléments ne sont examinés que de manière superficielle, mais le film a surtout un impact sur l'inspection des dynamiques changeantes, des frontières et des barrières de la vie quotidienne sur Kiribati et au-delà. – Slug Magazine

Rytz capture l'ampleur de la beauté de la nation atoll de Kiribati, de ses habitants et de leur mode de vie indigène à travers des images étonnantes des bandes de terre maigres qui constituent la majorité du littoral de Kiribati. L'océan et la terre deviennent aussi des personnages, alors que Rytz juxtapose des images de la terre paradisiaque avec des images des typhons brutaux et furieux qui déchirent les maisons des îles. – Catalyst Magazine

Best Feature Award at the Philadelphia Environmental Film Festival – 2018

Special Mention in the International Documentary competition section at Los Angeles Asian Pacific Film Festival – 2018

Sustainability Award at Thin Line, Texas – 2018

Nomination Grand Jury Prize, World Cinema – Documentary Sundance Film Festival – 2018

Informations techniques et droits d'auteurs...

Réalisation: Matthieu Rytz
Scénario: Matthieu Rytz
Production: Matthieu Rytz
Musique: Patrick Watson
Acteurs: Anote Tong, Tiemeri Tiare
 
Année: 2018
Durée: 77 min
Langue (audio): anglais
Pays d'origine: Canada
Lieux de tournage: France, Japon, Australie, Vatican, Nouvelle-Zélande, Fidji, Kiribati
Notre recommandation d'âge: 14
 
Droits de diffusion: Roco Films ()

Plus d'informations...

Tags

Sujet principal: Climat L'Homme comme potentiel
Sujets secondaires: climat migration politique
Mentions: Kiribati changement climatique îles niveau de la mer ouragans diaspora exil délocalisation Accord de Paris Cyclone Pam Cyclone Winston migration
Page(s) thématique(s): Climat L'Homme comme potentiel

Organiser une projection

Films conseillés

Autres films