background
5/6

The Messenger

Imaginez un monde sans chant des oiseaux

Dans l'antiquité, les humains se tournaient vers les vols et les chants des oiseaux pour prédire l'avenir. Aujourd'hui encore, les oiseaux ont quelque chose à nous dire.

Le documentaire contemplatif de Su Rynard, "The Messenger", explore notre lien profond avec les oiseaux et prévient que le destin incertain des oiseaux chanteurs pourrait refléter le nôtre. Du nord de la forêt boréale jusqu' à la base du mont Ararat en Turquie, en passant par les rues de New York, "The Messenger" nous met face à face avec une variété remarquable de périls d'origine humaine qui ont dévasté les grives, les parulines, les orioles, les tanagers, les gros becs et bien d'autres musiciens aériens.

D'un côté, "The Messenger" est un voyage captivant, visuellement étonnant et émouvant, un voyage qui mélange son message élégiaque avec des notes pleines d'espoir et des regards uniques dans l'influence des oiseaux chanteurs sur nos propres expressions de l'âme. À un autre niveau, "The Messenger" est l'histoire de l'appauvrissement massif des oiseaux chanteurs sur plusieurs continents, et de ceux qui travaillent à renverser la tendance.

Arte France en a produit deux résumés de 43 minutes avec les noms "Singvögel in Not" (Part 1: Flug ins Ungewisse Part 2: Bedrohte Lebensräume). Overvoice: Allemand) respectueusement "Le Silence des Oiseaux".

Dans le cadre de la série "The Nature of Things", CBC-TV a produit deux épisodes de 48 min chacun avec les titres "SongbirdSOS".

"The Messenger" est un film triste mais très apprécié sur la disparition des oiseaux chanteurs et le contexte mondial de cette évolution.

Notre jury trouve le film sensuellement stimulant et fait l'éloge de son imagerie esthétique.

Le "Messager" réussit à mettre en évidence les signaux d'alarme de la nature tant sur le plan journalistique, factuel que par sa mélodie émotionnelle.

Un film très calme avec un grand message.

"The Messager" a couru avec succès au cinéma pour le Filme für die Erde Festival 2018.

Réalisation: Su Rynard
Scénario: Su Rynard, Sally Blake
Production: songbirdSOS, Films à Cinq
Musique: Phil Strong
Acteurs: Eugene Morton, Cagan Hakki Sekercioglu, Hans Slabbkoorn, Erin Bayne, Lyle Friesen, Christy Morrisey, Bridget Stutchbury, Michael Mesure, Andrea Rutigliano, Frédérique Jiguet, Keith Pardieck, Martin Wikelski, Peter Marra, Régis Hargues, Robert Rice, Alejandra Martinez Salinas, Henk Tennekes, Andrew Farnsworth, William R. Evans, Dominik Eulberg
 
Année: 2015
Durée: 87 min
Notre recommandation d'âge: 12
Langue (audio): anglais
Langue (sous-titres): allemand, français, espagnol, néerlandais
Pays d'origine: Canada, France
Lieux de tournage: Canada, Chine, Pays-Bas, États-Unis, Costa Rica
 
Droits de diffusion: ZED () | Unobstructed View (Canada) | Pipoca (Royaume-Uni) | songbirdSOS productions.inc () | Films à Cinq (Allemagne, France) | Kino Lorber (États-Unis) | Filme für die Erde (Suisse, Allemagne)

Vous pouvez également visionner le film contre paiement à l'adresse suivante:

Autres critiques

Tags

Sujet principal: Planète terre
Sujets secondaires: biodiversité combustibles fossiles poisons agriculture intensive climat animaux sauvages bruit
Mentions: ornithologie paruline du canada grive des bois sterling vache moineau bruant hirondelle épineuse grande tortue alouette zipzalp parasite couvain forêt défrichement Maozedong
Page(s) thématique(s): Planète terre Les films en nomination pour les Festivals de la Terre. Films donnés

Évaluation

Évaluation globale

Contenu

Distraction

scientificité + qualité journalistique

Transfert de momentum

Photos, musique, artisanat


Organiser une projection

Films conseillés

Autres films