background

The Cove

La Baie de la honte

Il y a près de quarante ans, Ric O‘Barry, alors dresseur pour la série des années soixante Flipper le Dauphin, est ébranlé par un événement tragique qui le pousse à se questionner sur les conditions de vie des dauphins en captivité. Depuis, il livre une lutte acharnée contre l’industrie qui exploite sans pitié ces animaux doux et intelligents. Spectacles de dauphins, plongée avec les dauphins, delphinariums, delphinothérapie : dans le monde entier, c’est un marché florissant qui s’est développé autour du mammifère marin, générant des bénéfices qui se comptent en milliards. Ainsi, Ric O'Barry s’engage sur tous les fronts contre la pêche au dauphin et dénonce les intérêts politiques et économiques qui se cachent derrière sa marchandisation. Cependant, ce qu’il va découvrir le long des côtes de Taiji, au Japon, dépasse l’entendement. Dans une baie isolée, coupée du monde par des fils barbelés et placée sous surveillance, est dissimulé un lourd et macabre secret.

Ce film, qui rappelle Oceans Eleven, retrace la mission d’infiltration menée par Ric O'Barry et le réalisateur Louie Psihoyos. Pour élucider le mystère, les deux hommes recrutent une équipe de spécialistes, dont font partie des plongeurs, des surfeurs, des cameramen experts des prises de vue sous-marines et des réalisateurs d’effets spéciaux. Leur objectif : filmer ce qui se trame dans la baie, et ainsi révéler au grand public ce qui leur a été caché jusque-là. Ric O'Barry, Louie Psihoyos et leur équipe ont constamment la police, les autorités locales et les pêcheurs de Taiji sur leurs talons. Toutefois, grâce à du matériel de détection nocturne, à des caméras thermiques et à d’autres technologies de pointe, ils gardent toujours une longueur d’avance sur leurs opposants, et parviennent petit à petit à percer le secret de la baie. Un secret qui n’est en réalité que la pointe de l’iceberg.

À la fois thriller écologique et film d’aventure, tout aussi dérangeant que captivant, ce documentaire éveille les consciences et fait figure de coup de maître. À mi-chemin entre Le Grand Bleu et Oceans Eleven, il offre également un bon divertissement.

Oscar du meilleur film documentaire 2010

Réalisation: Louie Psihoyos
Scénario: Mark Monroe
Production: Fisher Stevens, Diamond Docs, Fish Films, Oceanic Preservation, Paula DuPre Pesmen
Musique: J. Ralph
Acteurs: Joe Chisholm, Mandy-Rae Cruikshank, Charles Hambleton, Simon Hutchins, Kirk Krack, Ric O'Barry, David Rastovich, Scott Baker
 
Année: 2009
Durée: 87 min
Notre recommandation d'âge: 12
Langue (audio): allemand, anglais
Pays d'origine: États-Unis
Lieux de tournage: Japon, États-Unis
 
Droits de diffusion: Roadside Attractions (États-Unis)

Autres critiques

Tags

Sujet principal: Écosystème marin
Sujets secondaires: surpêche animaux sauvages
Mentions: Flipper industrie exploitation économie politique Taiji pêche
Page(s) thématique(s): Écosystème marin

Organiser une projection

Films conseillés

Autres films