background
3.8/6

Taste The Waste

Pourquoi jetons-nous la nourriture?

Les ménages allemands jettent chaque année l'équivalent de 20 milliards d'euros de nourriture - autant que le chiffre d'affaires annuel d'Aldi en Allemagne. Les aliments que nous jetons en Europe suffiraient deux fois à nourrir tous ceux qui souffrent de la faim dans le monde. Valentin Thurn a mené une recherche internationale sur notre rapport aux produits alimentaires. Il a obtenu des résultats ahurissants. Une salade sur deux est écartée, un pain sur cinq est jeté invendu. Les pommes de terre qui ne répondent pas aux normes restent dans les champs et des petites tares esthétiques condamnent des produits à être invendus. On trouve dans les poubelles des supermarchés des quantités de produits alimentaires irréprochables, dans leur emballage d'origine, avec une date de consommation non-échue. En recherchant les causes et les responsables du problème, il découvre un système mondial auquel tous participent.

Les conséquences en sont nombreuses, car les effets sur le climat mondial sont dévastateurs. L'agriculture consomme des quantités énormes d'énergie, d'eau, d'engrais et de pesticides, la forêt tropicale est déboisée pour des pâturages. Plus d'un tiers des gaz à effet de serre provient de l'agriculture. Sans oublier les tonnes de déchets organiques qui produisent du méthane, gaz aux effets 25 fois supérieurs sur le réchauffement global que le CO2.

"Taste the Waste" montre qu'il existe une approche différente au niveau mondial et que certains essayent, de par leur richesse d'idées et leur engagement, de lutter contre cette démence.

"Taste the Waste" est idéal comme DVD à transmettre pour les petites et grandes projections et pour les projections dans les classes secondaires.

Le film existe en version courte et en version longue. Nous recommandons de regarder la version longue, car des thèmes importants sont peu développés dans la version courte.

Sélectionné pour le Festival Films pour la Terre 2013.

"Taste the Waste" est un film passionnant et très documenté, il transmet les faits de manière équilibrée et est clairement mis au point. On ne s'ennuie jamais en le regardant, d'une part grâce aux images elles-mêmes, d'autre part grâce aux fortes personnalités interviewées. Le film ne porte pas de jugement et de nombreuses scènes parlent d'elles-mêmes. Le réalisateur a réussi à exposer de façon réaliste la situation des rebuts alimentaires en Europe.

"Taste the Waste" émeut à un niveau très constructif. De nombreux arguments sont mis en lumière, le film ne se contente pas de trouver des boucs-émissaires. Il s'adresse aussi aux consommateurs (« quand vous êtes dans le magasin... »), il pourrait cependant insister plus sur leur responsabilité, les études actuelles démontrant que les consommateurs et la gastronomie sont responsables de 50% du gaspillage alimentaire. Il est important de noter que les détaillants ne sont pas les seuls « méchants », mais que « manger » est une construction complexe du système actuel et qu'il nous faut regarder le sujet en parallèle à l'ensemble de la chaine de création de richesse.

L'aspect du système passe également bien dans le film. Il montre en outre d'une manière captivante la logique du détachement: nous, les citadins, avons en grande partie perdu notre rapport à l'alimentation, nous nous contentons de consommer. "Taste the Waste" nous confronte avec l'idée largement répandue que ce qui est dans la poubelle est mauvais, et que seul est bon ce qui est en magasin ou dans le frigo. Le film présente aussi des possibilités d'améliorer la situation présente, comme par exemple l'agriculture urbaine, l'agriculture solidaire, cuisiner à l'école ou élever des abeilles dans les grandes villes.

Il est bon de voir que les deux aspects, gaspillage et valorisation des déchets, sont exposés. Nous sommes confrontés à un paradoxe: d'une part, tous les processus de la production alimentaire sont optimisés, et, d'autre part, nous participons malgré tout à un énorme gaspillage quotidien.

La bande-son est quelque peu répétitive.

Dans l'ensemble, "Taste the Waste" est un bon film, dont le dernier tiers est particulièrement une grande source d'inspiration.

Réalisation: Valentin Thurn
Scénario: Valentin Thurn
Production: Valentin Thurn, Astrid Vandekerkhove
Musique: Ralf Gromann
Acteurs: Klaudia Fischer, Jörn Franck, Michael Gerling, Sylvain Sadoine, Felicitas Schneider
 
Année: 2010
Durée: 90 min
Notre recommandation d'âge: 14
Langue (audio): allemand
Langue (sous-titres): allemand, français, anglais, espagnol
Pays d'origine: Allemagne
Lieux de tournage: Allemagne, France, Japon, Pays-Bas, États-Unis, Cameroun
 
Droits de diffusion: Filmsortiment.de ()
Acheter un DVD

Vous pouvez également visionner le film contre paiement à l'adresse suivante:

Autres critiques

Tags

Sujet principal: Alimentation globale
Sujets secondaires: afrique déchets alimentaires recyclage
Mentions: nourriture déchets gaspillage l'abondance consommation faim
Page(s) thématique(s): Alimentation globale Les films en nomination pour les Festivals de la Terre.

Évaluation

Évaluation globale

Contenu

Distraction

scientificité + qualité journalistique

Transfert de momentum

Photos, musique, artisanat


Organiser une projection

Films conseillés

Autres films