Semences

Les Gardiens de la Biodiversité

Description officielle du film

En seulement un siècle, plus de 75% de la biodiversité ont été perdus au profit des monocultures. C'est pour cela que les étagères des supermarchés sont toutes remplies des mêmes fruits et légumes. Les multinationales produisent des semences que les fermiers doivent acheter d'année en année après chaque récolte. Mais fermiers et scientifiques ont commencé à lutter au niveau européen pour la préservation de la biodiversité.

Le marché des semences est une compétition impitoyable. Cinq grandes compagnies, la plupart du secteur chimique, dominent la production européenne et engrangent des milliards de dollars. Elles produisent des semences dépendantes de l'agrochimie et qui doivent être rachetées après chaque récolte. Ainsi, ceux qui détiennent les semences détiennent le pouvoir. Mais paysans, éleveurs et scientifiques s'élèvent contre cette tendance uniformisatrice et luttent pour la richesse de nos aliments, menacée de disparition. Ils ne se contentent pas de revendiquer un autre système agroalimentaire, mais ils tentent de sauvegarder et multiplier les anciennes espèces, cultiver de nouvelles récoltes et renouveler ce qui menace de disparaitre: les semences des fermiers.

Ceci est une nouveauté scientifique. Jusqu'ici, les chercheurs misaient presque exclusivement sur des laboratoires de culture high-tech, ce qui donnait à l'industrie des droits exclusifs sur le marché, en raison des brevets qu'elle détient. Les scientifiques ont peu à peu constaté que notre système alimentaire est une des causes principales du changement climatique, de l'extinction des espèces, de la pénurie d'eau et de la pollution de l'environnement. Ils voient notre besoin d'avoir des semences génétiquement diversifiées et montrent qu'il nous faut des espèces écologiques qui soient résilientes et robustes. Comme jadis, les fermiers peuvent replanter ces semences et ne plus dépendre des multinationales. Cependant, les lois leur interdisent de vendre ou simplement d'échanger ces cultures. Elles privilégient les semences génétiquement unifiées des multinationales.

Et cela pourrait bientôt empirer: l'UE est en train de revoir les lois sur les semences. Influencée par les lobbys, l'UE risque d'adopter des lois qui renforceraient le pouvoir des multinationales. Des PME, en particulier dans le secteur bio, pourraient être privées de leurs moyens de subsistance. Les politiciens doivent à présent prendre leurs responsabilités.

Informations techniques et droits d'auteurs...

Réalisation: Anja Glücklich
Scénario: Anja Glücklich
Production: ARTE, ZDF, Sarah Struss, Jasmin Gravenhorst, arte, doc station, Arte
Musique: Fabian Teichmann
Acteurs: Bob Brac de la Perrière, Gebhard Rossmanith, Kornelia Becker, Carole Dirwimmer, Thomas Heinze, Arne von Schulz, Sarah Klutschewski, Henning von der Ohe, Pascal Poot, Friedemann Ebner, Amadeus Zschunke, Jean François Berthellot, Isabelle Goldringer, Laurent Reversat, Frédéric Rey
 
Année: 2013
Durée: 52 min
Format de photo: 16:9
Langue (audio): allemand, français
Pays d'origine: Allemagne
Lieux de tournage: Suisse, Allemagne, France
Notre recommandation d'âge: 16
 

Disponibilité

  • Ce film peut être visionné gratuitement en haut.

Tags

Sujet principal: Génie génétique + semences
Sujets secondaires: biodiversité biologique sécurité alimentaire agriculture intensive
Mentions: semence graines hybride lois européennes bio élevage culture biodiversité légumes
Page(s) thématique(s): Génie génétique + semences

Organiser une projection

Films conseillés

Autres films