background

Notre cher Bétail

Von Kühen mit Hörnern

"Laisser moi être paysan, avant j'étais destructeur", dit Franz Josef Kögel et caresse ses vaches. "Avant je leur ai demandé une haute performance, les ai enfermées à l'étable toute l'année, les bourrées avec des aliments concentrés et des médicaments, les ai écornées - jusqu'à c qu'elle deviennent malades." Franz Josef Kögel a changé - lui-même et se vaches: pâturage quotidien, que de l'herbe et du foin, et plus d'écornage. Elles produisent moins de lait, mais elles sont plus saines et vivent plus longtemps.

De plus en plus de paysans en Allgäu pensent comme lui, agissent et tournent le dos à la production laitière à haute performance. Contre l'horrible écornage s'engagent aussi les familles Schwärzler et Notz. La détention et les conditions de vie devraient être adaptées à l'animal et non l'inverse.

Même les vétérinaires ne veulent plus enlever les cornes des bovins dans le seul but d'augmenter le nombre de bêtes par étable. De belles prévisions - espérant pas que pour l'Allgäu - où on voit à nouveau des vaches portant des cornes dans les pâturages.

Réalisation: Bertram Verhaag
Scénario: Bertram Verhaag
Production: DENKmal-Film Verhaag GmbH
 
Année: 2013
Durée: 45 min
Notre recommandation d'âge: 14
Langue (audio): allemand
Langue (sous-titres): français
Pays d'origine: Allemagne
Lieux de tournage:
 
Droits de diffusion: DENKmal Film Verhaag GmbH ()

Autres critiques

Tags

Sujet principal: Alimentation globale
Sujets secondaires: biologique agriculture intensive
Mentions: corne bien-être animal cornes détresse
Page(s) thématique(s): Alimentation globale

Organiser une projection

Films conseillés

Autres films