background
4.7/6

Nature, le nouvel eldorado de la finance

Combien vaut la nature? Combien peut-elle rapporter?

Depuis quelques années, un nouveau marché connaît un véritable boom faisant de la nature un bien économique à exploiter. La baisse de la biodiversité, par exemple, augmente la valeur marchande des espèces vivantes. Quels dangers menacent les hommes et la nature lorsque l’économie et les banques prennent procession des ressources biologiques de la terre, utilisent les plantes et les animaux à des fins financières et manipulent l’environnement pour en faire un capital spéculatif ?

Le documentaire "Banking Nature" investigue dans différents pays l’inquiétante transformation des ressources naturelles en biens commerciaux qui se retrouvent intégrés au circuit monétaire. Comment la protection de l’environnement est-elle devenue un marché mondial ? Pourquoi le monde de la finance s’y intéresse-t-il si vivement ? Quel lien existe-t-il entre les acteurs des nouveaux marchés et les responsables de la toute dernière crise financière ? Quelles influences exercent les lobbyistes sur les institutions internationales telles que les Nations Unies ou l’Union Européenne afin d’accroître le « capital » nature ? À quelles lois sont soumis ces marchés émergents ?

En Ouganda, les spéculations des ressources naturelles font déjà de nombreuses victimes humaines. Au Brésil, c’est un énorme tissu de mensonges sur la soi-disant sauvegarde de la forêt amazonienne qui est répandu chaque jour. Aux États-Unis et en Malaisie, les banques se mettent à « protéger » certaines espèces animales en voie d’extinction. Grâce à des exemples concrets, le documentaire confronte dirigeants et politiciens aux dangers de leurs agissements pour l’environnement et la population. On assiste à un ardent débat sur le commerce de notre patrimoine naturel. Certains économistes voient dans ces transactions le présage d’une nouvelle crise financière. Sauf que cette fois-ci, c’est le futur de la nature qui est en jeu, et donc notre futur.

"Banking Nature" zeigt wie zwei konträre Ansichten aufeinanderprallen: Zum einen soll die Natur nicht ökonomisch bewertet werden, zum anderen könnte eine monetäre Bewertung eine Rettung für bedrohte Arten und Ökosysteme bedeuten. Der Film zeigt keine abschliessenden Antworten oder Lösungen.

"Banking Nature“ - ein sehr sehenswerter Film, der zeigt, wie die Natur zu einem Spekulationsobjekt von Finanzinstituten werden kann - ein selten gezeigtes Thema von sehr hoher Relevanz.

Der Film ist sehr sachlich und informativ und beleuchtet das Thema Green Economy kritisch, ohne darüber zu werten. "Banking Nature“ zeigt gute Interviews und basiert auf einer sehr guten Recherche. Die Dokumentationsqualität ist hoch.

"Banking Nature“ ist ein intelligenter Film, der die Zuschauer weniger auf emotionaler Ebene anspricht, sondern eher mit Wissen und Fakten überzeugt. Viele empirische Beispiele zeigen den Einfluss des Menschen auf die Erde, jedoch ohne dabei auf bessere Wege oder Möglichkeiten einzugehen.

Der Film stellt nur wenige Verbindungen zur eigenen Lebenswelt her und regt nicht so sehr zum Handeln an. Doch aber schafft er Verantwortungsbewusstsein sowohl sich selbst als auch anderen gegenüber.

Der Film lässt sich gut verfolgen. Die ästhetische Qualität der Bilder und Szenen ist gut, ebenso wie Schnitt und Filmmusik.

Réalisation: Denis Delestrac, Sandrine Feydel
Scénario: Denis Delestrac, Sandrine Feydel
Production: ARTE France, Via Découvertes, Dead Hamster VFX Studio, Java Films, Arte France, Via Découvertes
Musique: Stéphane Lopez
Acteurs: Vandana Shiva, Pavan Sukhdev, Pablo Solon
 
Année: 2015
Durée: 88 min
Notre recommandation d'âge: 16
Langue (audio): allemand, français, anglais
Pays d'origine: France
Lieux de tournage:
 
Droits de diffusion: Javafilms ()
  • Ce film peut être visionné gratuitement en haut.
  • Ce film peut être visionné contre paiement en haut.

Vous pouvez également visionner le film contre paiement à l'adresse suivante:

Autres critiques

Tags

Sujet principal: Economie mondialisée & fairtrade
Sujets secondaires: afrique biodiversité externisalisation climat politique forêt croissance
Mentions: Greenpeace WWF huile de palme banques dérégulation cancer marché protocole de Kyoto risques stocks abeilles approvisionnement demande système économique ressources évaluation portes tournantes extinction crise hypothécaire investissemen
Page(s) thématique(s): Economie mondialisée & Fairtrade

Évaluation

Évaluation globale

Contenu

Distraction

scientificité + qualité journalistique

Transfert de momentum

Photos, musique, artisanat


Organiser une projection

Films conseillés

Autres films