background

Le Cauchemar de Darwin

Les rives du plus grand lac tropical du monde, considéré comme le berceau de l'humanité, sont aujourd'hui le théâtre du pire cauchemar de la mondialisation. En Tanzanie, dans les années 60, la Perche du Nil, un prédateur vorace, fûr introduite dans le lac Victoria à titre d'expérience scientifique. Depuis, pratiquement toutes les populations de poissons indigènes ont été décimées. De cette catastrophe écologique est née une industrie fructueuse, puisque la chair blanche de l'énorme poisson est exportée avec succès dans tout l'hémisphère nord.

Pêcheurs, politiciens, pilotes russses, prostituées, industriels et comminssaires européens y sont les acteurs d'un drame qui dépasse les frontières du pays africain. Dans le ciel, en effet, d'immenses avions-cargos de l'ex-union soviétique forment un ballet incessant au dessus du lac, ouvrant ainsi la porte à un tout autre commerce vers le sud: celui des armes. Un film polémique qui suscita la controverse et remporta de nombreux prix à travers le monde, dont le Prix du Meilleur film documentaire européen.

"Le Cauchemar de Darwin" montre sans détours ce que l’index accusateur des productions similaires n’ose généralement pas nous dire. Dénué de commentaires, le film présente des gens comme vous et moi, qui viennent de bon cœur nous parler de leur vie. Une vie qui n’existe pour nous que sur les affiches de don pendant les fêtes de fin d’années.

Mais ce film va beaucoup plus loin : son but n‘est pas d’exposer la misère du monde ou d’apitoyer qui que ce soit. Il dévoile les dessous de cette misère, tellement simples et en même temps terriblement bien cachés, comme Michael Moore lui-même ne l’avait jamais fait.

Le réalisateur donne la parole à ceux qui ne reçoivent jamais de dons et nous montre leur quotidien. Et même s’ils reçoivent bien des dons, aucun donateur ne pourrait s’imaginer ce que devient son argent, là-bas, au plus profond de l’Afrique. Et encore moins… qui profite de qui, ici, en Europe ! On devrait en fait déjà parfaitement savoir quels sont les véritables faiseurs de guerres, quel que soit le nom qu’on leur donne. En bref : tous ceux qui possèdent une télévision doivent regarder ce film.

Réalisation: Hubert Sauper
Scénario: Hubert Sauper
Production: Hubert Sauper, Edouard Mauriat, Antonin Svoboda, Martin Gschlacht, Barbara Albert, Hubert Toint, Mille et une productions, coop99 filmproduktion, Saga Film
 
Année: 2004
Durée: 107 min
Notre recommandation d'âge: 16
Langue (audio): anglais
Langue (sous-titres): allemand, français
Pays d'origine: Autriche, France, Belgique
Lieux de tournage: Tanzanie
 
Droits de diffusion: LookNow! (Suisse) | Ascot Elite Home Entertainment AG ()

Autres critiques

Tags

Sujet principal: Alimentation globale
Sujets secondaires: afrique globalisation
Mentions: Perche du Nil prédateur afrique victoria filets exportation extermination étranger
Page(s) thématique(s): Alimentation globale

Organiser une projection

Films conseillés

Autres films