background

Land Grabbing

La ruée mondiale vers les sols

« Achetez de la terre, on n’en fabrique plus. » – Mark Twain

Les terres cultivables se font de plus en plus rares et de plus en plus précieuses. Après la crise financière de 2008, le capital financier mondial a fait des terres arables une source de profit. En s’accaparant les terres, les plus riches de ce monde s’assurent la mainmise sur les ressources les plus importantes de la planète. Ce n’est alors plus une logique paysanne, mais une exigence de profit qui détermine l’avenir de ces sols.

Si nous n’empêchons pas ce vol de grande envergure, nous verrons nos moyens de subsistance disparaître. Le film "Land Grabbing" dresse le portrait des investisseurs et des paysans. Les uns parlent de prospérité pour tous, les autres d’expulsion et d’asservissement.

"Land Grabbing" rend compte en images des conséquences de cette situation. Dans l’industrie agricole, la consommation d’eau, de produits chimiques et d’énergie est énorme. Le film nous montre l’ampleur du problème : une parcelle dont la superficie équivaut à la moitié de celle de l’Europe a été achetée il y a peu. "Land Grabbing" explique en quoi cela nous concerne : ce sont des programmes de l’Union européenne qui encouragent les exploitations agricoles démesurées. Le film ébranle, fait réfléchir et incite à agir.

Thèmes : accaparement des terres, économie agricole, forêt tropicale, programmes d’aide européens, huile de palme, biocarburant, colonialisme

Branches d’enseignement : instruction civique, culture religieuse, éthique, géographie, économie, biologie et science de l’environnement

"Land Grabbing" parle d’un sujet important et véritablement dramatique, et mérite donc d’être vu.

Le film montre que beaucoup de produits contiennent de l’huile de palme, mais ne traite malheureusement pas ce sujet de manière exhaustive, ce qui limite l’effet sur le spectateur. Insister sur les possibilités d’action aurait été bienvenu.

De plus, "Land Grabbing" ne remet pas en question le label « Roundtable of Sustainable Palmoil Production » du WWF, alors qu‘il est beaucoup critiqué et qu’il laisse entendre qu’il existerait des solutions durables pour produire l’huile de palme. Le film aborde à peine certains thèmes liés à l’écologie, tels que le climat, les substances toxiques, les sols et les animaux. En revanche, les enjeux sociaux sont mis en évidence.

Les données ne sont pas vérifiables et nous ont laissé sceptiques : elles ont sans doute subi d’importantes simplifications.

Ce film est probablement le seul à montrer le processus de production de l’huile de palme, de la récolte à la fabrication. Un documentaire à voir !

Réalisation: Kurt Langbein, Christian Brüser
Scénario: Kurt Langbein, Christian Brüser
Production: Langbein und Partner
Musique: Thomas Kathriner
 
Année: 2015
Durée: 92 min
Format de photo: 16:9
Notre recommandation d'âge: 14
Langue (audio): allemand, anglais
Langue (sous-titres): allemand
Pays d'origine: Autriche
Lieux de tournage:
 
Droits de diffusion: Autlook Film Sales () | Filmladen Filmverleih (Autriche) | Movienet Filmverleih (Allemagne)
Acheter un DVD

Vous pouvez également visionner le film contre paiement à l'adresse suivante:

Autres critiques

Tags

Sujet principal: Alimentation globale
Sujets secondaires: sol globalisation agriculture intensive subventions forêt
Mentions: global finance ressources expulsion asservissement plantagen huile de palme accaparement des terres
Page(s) thématique(s): Alimentation globale

Organiser une projection

Films conseillés

Autres films