background
3.8/6

Farmer John

Un fermier pas comme les autres

Il s’agit de l’histoire fascinante du fermier John Peterson, ancien hippie originaire de Caledonia, dans l’Illinois. John est un agriculteur dans l’âme. Il dirige la ferme que sa famille tient depuis trois générations, près de Chicago. Dès le départ, son tempérament d’artiste peu conventionnel fait de lui un marginal dans sa commune d’origine.

Dans les années 1960, sa ferme devient une heureuse communauté hippie, jusqu’à ce que des problèmes personnels et économiques le forcent à vendre une grande partie de ses terres. Mais à chaque revers de fortune, John trouve la force et le courage d’ouvrir un nouveau chapitre de sa vie.

Le film complète de façon enrichissante "Food, Inc.". Ce dernier laisse le public avec un sentiment d’impuissance face aux grands consortiums et lobbies, tandis que "Farmer John" montre que, malgré la présence de ces groupes de pression, il est possible d’instaurer un système durable et de mettre ainsi fin au gaspillage des ressources.

C’est justement parce que "Farmer John" relate une histoire personnelle qu’il convient aussi aux familles. Il peut également être projeté dans les écoles du niveau secondaire ou dans les universités, par exemple dans un cours de géographie, ou encore être utilisé par des conférenciers.

Recommandé par : Demeter, Slow Food Deutschland e.V., Rapunzel

Un film original, stimulant et très divertissant, qui adopte une perspective humaine.

Pour ce qui est du contenu, la plus grande force de cette production réside dans l’exemple positif qu’elle véhicule : "Farmer John" montre de manière belle et subtile qu’une communauté représente bien plus que la somme de ses membres. Le film se rapproche davantage d’une biographie que d’un documentaire environnemental. Il aborde de ce fait peu les aspects factuels, contextuels et scientifiques du sujet.

C’est pour cette raison que "Farmer John" est un film touchant et inspirant, qui transmet l’amour de la nature et de la terre. Le film montre qu’on peut allier plaisir et dur labeur, et que l’art et le divertissement ont leur place dans une ferme. Il est également question d’un retour vers des valeurs spirituelles, afin de trouver le bonheur et l’épanouissement à l’écart de la société de consommation.

"Farmer John" est bien ficelé, et la deuxième partie est particulièrement captivante. En effet, les scènes et les images ont été bien sélectionnées, tant du point de vue de la qualité que du contenu. Le montage et la musique sont bons, mais on ne peut pas en dire autant des mouvements de caméra.

Réalisation: Taggart Siegel
Scénario: John Peterson
Production: Taggart Siegel, Teri Lang
Musique: Mark Orton, Dirty Three
Acteurs: John Peterson, Anna Nielsen, John Edwards, Lester Peterson
 
Année: 2005
Durée: 83 min
Format de photo: 4:3
Notre recommandation d'âge: 16
Langue (audio): anglais
Langue (sous-titres): allemand
Pays d'origine: États-Unis
Lieux de tournage: États-Unis
 
Droits de diffusion: Films Transit International Inc. ()
Acheter un DVD

Vous pouvez également visionner le film contre paiement à l'adresse suivante:

Autres critiques

Tags

Sujet principal: Permaculture L'Homme comme potentiel
Sujets secondaires: art courage coopération
Mentions: vie hippie fermier cour geek commune
Page(s) thématique(s): Permaculture L'Homme comme potentiel

Évaluation

Évaluation globale

Contenu

Distraction

scientificité + qualité journalistique

Transfert de momentum

Photos, musique, artisanat


Organiser une projection

Films conseillés

Autres films