background

Bauer unser

« Grandis ou laisse ta place » - Durant des décennies, l’agriculture autrichienne a été dictée par ce slogan. Des milliers d’agriculteurs ont abandonné ou exercent aujourd’hui une activité secondaire. Ceux qui sont restés ont grandi, se sont spécialisés et ont intensifié leur production. Pourtant, les agriculteurs indépendants se font de plus en plus rares. Une profession autrefois fière se retrouve derrière un système d’obligations, de dépendances et de propagande, développés notamment par la politique européenne.

Le film documentaire montre de façon réaliste autant que sans exagération ce qu’il se passe dans les fermes autrichiennes. Le réalisateur Robert Schabus ne prend à priori pas parti. Pourtant, malgré la diversité des paysans – de l’agriculteur bio jusqu’à l’ingénieur agraire conventionnel – le message est unanime : on ne peut pas continuer ainsi. Quelque chose ne fonctionne pas. Le mantra de l’industrie – plus vite, moins cher et en plus grande quantité – est remis en question par la plupart d’entre eux.

Notre système agraire n’est pas efficient : 40% des calories produites par l’agriculture dans le monde sont gaspillées ou perdues sur le chemin entre le producteur et le consommateur. Selon l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), on pourrait actuellement nourrir 12 milliards de personnes – sans changement radical. Simplement par une répartition et une utilisation plus durables des produits alimentaires.

Le film montre comment la politique économique et la société capitulent toujours plus souvent devant l’industrie. Ce ne sont pas des images féériques, et pourtant il y a des moments d’espoir. Par exemple, quand le maraîcher et éleveur bovin du Vorarlberg Simon Vetter est fier d’être un agriculteur qui connaît ses clients et qui se bat pour le rapprochement avec les consommateurs. Ou quand l’éleveuse de moutons bio de la région de Weinviertel Maria Vogt trait ses brebis à la main et se réjouit : « Hé, on peut aussi faire autrement ! ».

« Bauer Unser » est un film qui donne envie d’aller rendre visite à l’agriculteur du coin, d’apprécier consciemment les produits locaux – et également, en tant que consommateur de poser ce constat : « NOTRE agriculteur » (traduction de « Bauer Unser »).

Le film « Bauer Unser » montre les limites d’une agriculture globale industrielle pensée néolibérale, en particulier pour la production de viande et de produits laitiers. Il décrit la disparition des fermes, le dépeuplement de villages entiers et comment la profession de paysan a le plus haut taux de suicide parmi les différentes professions. Le film « Bauer Unser » a également un rythme assez lent et tranquille.

Réalisation: Robert Schabus
Scénario: Robert Schabus
Production: Allegro Film
Musique: Andreas Frei
Acteurs: Friedrich Grojer, Ewald Grünzweil, Martin Suette, Franz Tatschl, Simon Vetter, Maria Vogt, José Bové, Josef Braunshofer, Mella Frewen, Benedikt Härlin, Martin Häusling, Phil Hogan, Andrä Rupprechter
 
Année: 2016
Durée: 92 min
Format de photo: 17:9
Notre recommandation d'âge: 16
Langue (audio): allemand
Pays d'origine: Autriche
Lieux de tournage: Autriche
 
Droits de diffusion: MFA+ FilmDistribution (Allemagne) | Filmladen Filmverleih (Autriche) | Frenetic (Suisse)

Tags

Sujet principal: Alimentation globale
Sujets secondaires: biologique viande globalisation agriculture intensive subventions
Mentions: agriculteurs agriculture consommateur Autriche marché local légumes coopératives lait suicide ferme en train de mourir boucher mouton vin
Page(s) thématique(s): Alimentation globale

Organiser une projection

Films conseillés

Autres films